Restauration du chevalet

Église Saint-Pierre

L’église de Longnes est, dans son ensemble, un édifice de l’époque classique. L’ancienne église gothique, dont ne subsiste aujourd’hui que la base du clocher, a été partiellement détruite en 1591 lors des guerres de religion. L’édifice a été partiellement reconstruit dans le premier quart du XVIIème siècle et le chœur remanié en 1735.

La partie la plus ancienne de la charpente est située dans la nef et date de 1608. Fait original, une poutre de cette charpente est décorée des instruments de la Passion du Christ, l’autre de deux rageurs (sortes de crocodiles représentant le Mal) adossés.

La tour-clocher est constituée d’une tour de maçonnerie à l’intérieur de laquelle se dresse une tour de bois constituée de différents niveaux. Cette tour de bois, aussi nommée chevalet, porte à son sommet un beffroi. Le tout forme un ensemble absolument remarquable.

En avril 2020, suite à la chute d’un certain nombre de tuiles, un arrêté de péril a été pris et un diagnostic a été réalisé : la toiture de l’église présente de nombreuses faiblesses (pièces pulvérulentes, pièces manquantes, déformation des fermes…).

L’Atelier Touchard Architectes, choisi pour sauver la toiture, accompagnera les travaux de charpente et de couverture d’une reprise des maçonneries. Les travaux seront complétés par la restauration de la tour-clocher : les pièces de contreventement manquantes seront restituées afin de stabiliser la structure maçonnée et le chevalet. Enfin le beffroi, à bout d’usage et mal dimensionné pour les cloches, sera remplacé à neuf avec des pièces en chêne, conformément à la tradition.

Maître d'Ouvrage : Longnes
Calendrier : 2021-2022
Budget : 1 050 000€ HT
Équipe : Dendrotech
Protection : IMH (clocher) 1950