PROJET
Notre Dame de Bon Port
LIEU
Loire-Atlantique, France
DATE
2004-2006

Eglise Notre-Dame-de-Bon-Port, XIXème

Edifice inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques le 26 Octobre 1975.

Notre-Dame de Bon-Port achève l’extension de la ville vers l’ouest au XIXe siècle et la transformation du quartier proche du port. L’ancienne église construite en 1827, située à l’emplacement de la place Eugène Livet étant devenue trop petite pour contenir une population en développement, la construction d’un nouvel édifice fut alors décidée.

La nouvelle paroisse Notre-Dame de Chézine, fondée dès le début du XIXe siècle et issue de la paroisse de Saint Nicolas, accueille une église primitive modeste, bâtie à peu de frais. En 1843, la décision est prise de la reconstruire, en raison de son délabrement précoce, mais sur un nouvel emplacement : celui de l’ancien hospice désaffecté du Sanitat, au nord de la nouvelle place dessinée en hémicycle du lotissement des frères Louis-Prudent et Constant Douillard.

En 2004, la ville de Nantes confie à l’Atelier Johann Touchard Architectes la réalisation d’un diagnostic présentant une suite de travaux à réaliser. Le désordre le plus évident était le risque de chute du campanile et de la flèche qui n’était plus convenablement maintenue.

Les travaux purent débuter en urgence afin de lancer la campagne de restauration. La charpente du dôme fut restaurée tout comme le campanile, la flèche et l’archange retrouvant alors sa dorure d’origine.

Maitre d’Ouvrage

Ville de Nantes

Opération

Restauration