PROJET
Saint Péran
LIEU
Ille et Vilaine, France
DATE
2004

Eglise Saint-Pierre, XVIIIème

Edifice non protégé.

Succursale de Paimpont en 1606, l’église Saint-Pierre fut érigée en paroisse en 1803. L’édifice a été reconstruit au début du XVIIIe siècle sur le fonds de l’ancien prieuré de Saint-Péran. Celui-ci – probablement fondé par les seigneurs de Lohéac – dépendait de l’abbaye de Saint-Jacques-de-Montfort et fut aliéné au XVIe siècle.
Les travaux de la nouvelle église semblent avoir durer – d’après les estimations d’experts – une trentaine d’années : la tour, à l’ouest, est datée 1709 ; deux grandes fenêtres de la façade sud sont datées de 1736. Le bâtiment a été repris au XIXe siècle et la sacristie édifiée en 1832 (Elle en porte la date). L’église actuelle conserve la porte sud du porche de l’ancienne église prieuriale datée de 1592 et un bénitier (peut-être d’anciens fonts baptismaux déclassés) portant la date de 1702.

Si l’extérieur de l’édifice permet une lecture simple de son histoire architecturale, l’intérieur a été complètement revu dans les années 1880. De la douceur et de la chaleur du bois des églises rurales, on a préféré la blancheur et l’esthétique du plâtre des grands édifices urbains. L’église de Saint Péran a subit les dommages d’une forte tempête, celle-ci engendrant des désordres importants sur l’ensemble de la couverture de la nef. De ce fait, une étude préliminaire réalisée par l’Atelier Johann Touchard Architectes a permis d’établir un historique complet permettant de proposer un projet de restauration et de mise en valeur à la hauteur des qualités architecturales de cet édifice.

Maitre d’Ouvrage

Commune de Saint Péran

Opération

Restauration