L’enclos paroissial ré-ouvre ses portes

Mai 2014

Depuis le XIème siècle l’église de Sainte-Marguerite servait de lieu de culte aux habitants de Carrouges.
 Cette église d’origine romane fort remaniée au cours des siècles, est aujourd’hui un assez vaste édifice de granit sur un plan en forme de croix latine. L’église possède de magnifiques retables en bois polychrome. Le lieu a suivi l’influence des sept siècles d’histoire du château de Carrouges.

Après avoir restauré le clocher massif de la croisée du transept l’atelier Touchard vient de livrer la restauration du chapitrel qui forme l’entrée de l’enclos paroissial. Ensemble relativement rare en Normandie, l’enclos est toujours intact. Tout en granit, le chapitrel de l’enclos paroissial en Sainte-Marguerite-de-Carrouges date de 1671. Il conserve une charmante niche à l’allure de lucarne. Situé à l’entrée du cimetière, le chapitrel bénéficie désormais d’une protection au titre des Monuments Historiques par l’arrêté du 29 décembre 1978.